Les bourgeons d’épicéas éclosent…

Les mois d’avril et de mai ont été maussades, froids. Tout pousse avec un peu de retard et de subites hausses de températures stimulent rapidement la végétation. ..
Ces jours, nous sommes allés cueillir des bourgeons d’épicéas.  Très tendres et d’une saveur légèrement citronnée et mentholée, ils rehaussent la saveur du veau et du porc, en farce ou dans les sauces.
Nous faisons également beaucoup de sirops, pour aromatiser des desserts ou comme préparation pour des sorbets.
Des bourgeons sont aussi simplement sautés à la poêle avec une jardinière de légumes.  Ils lui confère une agréable fraîcheur.
Traditionnellement,  les bourgeons de sapin étaient utilisés pour confectionner un sirop contre la toux.

image

image

Les tussilages

Dans les mayens, dès que la neige commence à fondre, apparaissent sous l’herbe sèche,  les tussilages…De splendides petites fleurs d’un jaune vif et à la tige écailleuse…ce ne sera que lorsque la fleur sera fanée qu’apparaîtront les feuilles. Les anciens la connaissent sous le nom patois “taconet” et l’appréciaient surtout en tisane, car elle permet de lutter contre la toux.

Les fleurs et les tiges sont comestibles et sautés dans une poêle, ils agrémentent une jardinière de légumes…On peut également confectionner des sirops ou utiliser les fleurs en infusion pour parfumer des desserts…
Son parfum de miel est très subtil…
Aux mayens, le tussilage annonce, comme les crocus l’arrivée du printemps !

#restaurantclairdelune #mayensdeconthey #nature #cuisinesauvage #tussilage

image

La chasse

L’automne, c’est dans la nature, un festival de couleurs, l’abondance des récoltes et la chasse…
Des contacts tissés au fil des ans, avec des chasseurs, nous permettent de cuisiner du gibier indigène. ..
C’est à la fois un privilège et des  contraintes…
Nous devons attendre le début octobre pour débuter la saison de chasse, puis  préparer des plats dans lesquels nous utilisons de façon optimale toute la viande des animaux…
Comme autrefois…
Cette façon de faire, amène nos hôtes à déguster des préparations que l’on ne trouve pas fréquemment sur les cartes, comme des cuisseaux de biche,  des épaules de cerf….

Le travail de préparation est très important, mais cela  nous touche beaucoup lorsque nos clients nous confient à la fin du repas
qu ‘ils ont redécouvert le goût de la chasse…

image

Savez-vous ce qu ‘est un massacre ?
Ce chamois aux cornes particulières, a été abattu  dans le massif du Haut-de-Cry. Ce fut une véritable “épopée” de le descendre dans un sac, en rappel… Le chasseur va donc faire un massacre de ce trophée.  La partie frontale de la tête avec les cornes est sciée, la peau enlevée, puis le tout est cuit 1 à 2 heures, retiré, séché et puis l’os est blanchi avec du chlore. .. Le tout est cloué sur une belle planche en bois et exposé.

Les sirops du Clair-de-Lune

Mme Morf, notre voisine, nous avait fait découvrir des sirops qu’elle préparait pour les élèves musiciens de son fils.
Séduits par ces saveurs originales et rafraîchissantes , nous avons à notre tour préparé  des sirops à base de plantes aromatiques…romarin, mélisse, fleurs de karkadé, citronnelle, aspérule odorante, monarde, etc ..
Naturels, sans adjonction d’acide citrique, ils plaisent à notre clientèle. 
Nous les marions également avec du vin, avec des jus de fruits…pour faire découvrir de nouvelles saveurs !
Dans la mesure de nos disponibilités, il est possible d’en emporter…

Savez-vous que le sirop vient d’Orient et qu’il a été connu en Europe, suite aux Croisades ?

image

Les asperges du Valais. ..

La saison des asperges va bientôt se terminer…
Pour nos préparations nous utilisons des asperges vertes produites par M. Jean-Marc Biselx à Conthey.  Nous les déclinons en mousse, en gratin, en salade, en légumes…

“C’est en 1981 que les asperges vertes sont mises au grand jour dans la région de Sierre. La culture des asperges vertes demande moins de travail et sa cueillette est plus rapide grâce à l’absence de buttes de terre qui ne lui sont pas nécessaires. L’asperge verte est plus rapidement cuite et contient 50 % d’eau en moins que la blanche…” Préférer les blanches aux vertes, une question d’affinité personnelle…
L’asperge blanche a été commercialisée en Valais, dès les années 1870 -1890. Cela correspond à l ‘ouverture de la fabrique de

image

conserves à Saxon. ” extraits du patrimoine culinaire valaisan de M Soltan Szabo.
#asparagus #restaurantclairdelune #valaiswallis #valaisterroir

1 ère balade à la découverte des plantes du printemps

Samedi matin, la pluie n’a pas découragé les participants à ce premier rendez-vous printanier. ..
Une découverte des propriétés des plantes sauvages médicinales et culinaires telles que les orties, les pissenlits,  le tussilage , les chénopodes Bon – Henri, les violettes…

A la fin de la promenade, Mme Faude, naturopathe, a fait déguster une préparation à base d’aïl des ours.
L’aïl des ours possède des vertus, fort intéressantes et est idéal pour faire une bonne cure de printemps.
Aide minceur, antibiotique, hypotensif,  dépuratif, rubéfiant,  hypotenseur,  antiseptique, etc. et très riche en vitamines C

Pour clore le tout…le repas partagé…un flan de chénopodes et orties..une crème aux chénopodes et tussilages. ..des médaillons de veau à l’aïl des ours..et une crème parfumée aux violettes…
Prochaine balade le samedi 25 avril 2015.

image

image

Un Cocktail avec du jus d’abricots du Valais

image

L’abricot est une des fiertés du verger valaisan!
Comme vous le savez, nous tâchons de promouvoir des boissons naturelles.
Nous servons uniquement du thé froid à base de plantes aromatiques, du jus de pommes pressé à Conthey.  Nous faisons également au cours de la saison, des boissons à base de plantes sauvages et des sirops “maison “.
Nous  venons de tester une chouette recette ! Du jus d’abricots du Valais, avec du sirop de romarin “fait maison”et du jus de limette. Un régal ! Un bel équilibre … L’acidité de la limette neutralise la douceur de l’abricot ….
D’ailleurs,   des brins de romarin  parfument merveilleusement bien une tarte aux abricots.
#restaurantclairdelune #mayensdeconthey #swissrestaurants